Maison | Produits | 0 [ARTICLES]

Le Viagra marche sur les femmes, selon une étude

Une nouvelle étude révèle que le Viagra, remède aux troubles de l'érection chez l'homme, peut également stimuler la vie sexuelle des femmes qui le prennent.

Cette étude menée sur douze semaines s'intéressait à deux cent deux femmes ménopausées ou ayant subie une hystérectomie se plaignant de troubles de l'excitation sexuelle. Les femmes du groupe qui avaient pris du Sildénafil – la petite pilule bleue plus connue sous le nom de Viagra – prenaient des notes après chaque expérience sexuelle, lesquelles dénotaient une meilleure satisfaction sexuelle que chez celles ayant pris un placebo. Elles notaient plus d'excitation, de lubrification et d'orgasmes.

L'étude a été conduite par Laura Berman, directrice du Berman Center et professeur de gynécologie obstétrique et de psychiatrie à l'université Northwestern à Chicago, et le docteur Jennifer Berman, directrice du Female Sexual Medicine Center au centre médical de l'UCLA à Los Angeles. Les deux chercheuses précisent que l'analyse des résultats n'est pas terminée.

« En matière de capacité à atteindre l'orgasme, les résultats sont statistiquement très positif » a expliqué Laura Berman sur la chaîne de télévision ABCNEWS. « La circulation sanguine autour de la zone génitale est stimulée, ainsi que les sensations de chaleurs, de picotement et de complétude ».

Plus de cinquante millions de femmes connaissent une forme de dysfonctionnement sexuel.

Jennifer Berman rappelle qu'il est important que les femmes n'oublient pas que cette pilule ne peut briser les barrières mentales et émotionnelles à une vie sexuelle satisfaisante.

« Au point où nous en sommes, nous pouvons dire que les femmes souffrant de troubles émotionnels importants ou ayant du mal à éprouver le désir d'être sexuellement active ne sont peut-être pas les meilleures candidates », explique-t-elle. « Ce traitement est plutôt recommandé pour les femmes autrefois satisfaites de leur réactivité sexuelle et qui, pour une raison médicale ou une autre, ne le sont plus ».

La théorie de l'accroissement de l'influx sanguin.

Les troubles de l'excitation sexuelle chez la femme peuvent revêtir la forme de plusieurs symptômes, dont l'absence de « désir », la sécheresse vaginale, la perte de sensation et de sensitivité au niveau des organes génitaux et des seins, et une baisse de l'influx sanguin vers la zone génitale. Les femmes participant a l'étude ont été examinées afin de s'assurer que leur problème n'était pas émotionnel ou lié à leur vie de couple.

Puisque le Viagra stimule l'excitation sexuelle chez l'homme en augmentant l'influx sanguin vers le pénis, les deux chercheuses ont théorisé un effet similaire du médicament sur les femmes, augmentant l'influx sanguin vers la zone génitale et menant donc à plus d'excitation, de sensation et de lubrification de l'aire génitale.

Les doses fournies étaient de cinquante milligrammes. Seule une femme a reçue des doses de cent milligrammes, une fois qu'il a été établi que celle-ci avait une certaine tolérance au produit et que la dose inférieure ne fonctionnait pas sur elle. La pilule devait être prise avant une activité sexuelle, mais pas plus d'une fois par jour.

Chaque patiente devait avoir un rapport sexuel au moins une fois par semaine et tenir un journal personnel à ce sujet. Durant l'étude, ni les patientes ni les docteurs ne savaient quelles patientes recevaient du Viagra. Celles qui en prenaient ont rapporté des effets secondaires modérés, incluant des maux de tête, des rougeurs, des nausées et des troubles de la vision, soit les mêmes effets rapportés par les hommes qui prennent du Viagra.

© Copyright franphar.com All Rights Reserved, 2013-2014